La traduction pour sortir plutôt que de rester à la maison

Récemment, je discutais avec une amie qui se nomme Marie. Cette amie aime beaucoup la croissance personnelle. Elle adore les livres, les proverbes, et les pensées positives pour améliorer son mode de penser face à sa motivation et à l’adversité pour atteindre ses objectifs.

Après avoir vu une annonce d’un événement  de croissance personnelle qui allait se tenir prochainement à Montréal, je lui ai immédiatement informé de ce rendez-vous. Elle était vraiment emballée et elle avait vraiment envie d’y aller! Après avoir regardé les détails ensemble, nous avons constaté que plusieurs conférenciers étaient unilingues anglais.

Marie n’est pas très à l’aise dans la langue de Shakespear alors elle m’a dit qu’elle préférait rester à la maison car elle avait peur de n’y rien comprendre. Je trouvais cette situation très décevante.

Je me suis donc informé à savoir comment l’événement pouvait être accessible pour les gens de Montréal et d’ailleurs au Québec qui ne parlent pas très bien l’anglais. Les organisateurs de l’événement m’ont dit qu’il y aurait un service d’interprète parce que l’événement se tenait à Montréal. Marie pourrait donc mettre ses écouteurs et comprendre tout de la conférence.

Lorsque Marie a su qu’il y aurait un service de traduction pour l’événement de Montréal, elle a été très heureuse.  Elle a pris des billets et a assisté à cet événement qu’elle a grandement apprécié.

À Montréal, les conférences grand public avec présentateurs unilingues anglophones sont plus souvent un succès lorsque des interprètes font la traduction pour faciliter la compréhension pour les gens qui ont le handicap de ne pas parler anglais. Certaines personnes disent que Google traduction ou autres services automatisés peuvent faire le travail mais je me permets d’en douter. Après avoir essayé plusieurs technologies suggérées, je me rends compte que la traduction est faite de façon écrite et que la traduction auditive est souvent boiteuse dû à un manque de contexte qui brise le sens du message véhiculé.

Peut-être qu’un jour, l’intelligence artificielle sera assez bonne pour préserver le sens des phrases dans la traduction mais pour le moment, les traducteurs sont encore les plus efficaces et ils empêchent les gens comme Marie de rester à la maison!